Ancien Testament – Livres de Moïse

Introduction : L’histoire du livre d’Exode

Le livre d’Exode commence quatre cents ans après la fin de Genèse[1]Le peuple de Dieu était encore en Égypte. Mais ils n’étaient pas des invités du roi d’Égypte.. La famille d’Abraham était esclave. Lorsqu’ils crièrent à Dieu, Dieu les entendit. Il écouta le cri de son peuple. Il se souvint des promesses qu’il leur avait faites. Exode est le récit de la façon dont Dieu les sauva.

Comment Dieu fit-il cela ? D’abord, Dieu choisit un homme nommé Moïse. Il lui sauva la vie alors qu’il était encore bébé. Et Dieu le prépara à cette tâche.[2] Dieu parla à Moïse depuis un buisson ardent. Il dit à Moïse ce qu’il devait faire. Mais Moïse eut d’abord peur. Le travail lui parut trop grand. Dieu n’allait pas seulement délivrer son peuple d’Égypte. Dieu voulait le faire d’une manière qui montrerait aux nations combien il est grand et puissant.

Après que Dieu lui ait parlé, Moïse s’en alla vers le peuple en Égypte. Quand il leur dit que Dieu l’avait envoyé, ils le crurent. Quelques jours plus tard, Moïse alla voir Pharaon (Pharaon était le titre des rois d’Égypte). Il dit à Pharaon ce que Dieu lui avait dit. «Pharaon», dit-il, «laisse partir le peuple de Dieu».

Mais Pharaon a dit : «Non».

Dieu décida donc de troubler l’Égypte de diverses manières. Il envoya dix “signes” de sa puissance pour faire que Pharaon change d’avis. Les rivières d’Égypte se transformèrent en sang. Des insectes remplirent le pays. Les vaches devinrent malades. Des insectes mangèrent les récoltes. Chaque fois, Pharaon refusait d’obéir à Dieu et de laisser partir le peuple. Chaque fois, Dieu montrait encore sa grande puissance. Il montra qu’il était plus puissant que les dieux d’Égypte.

Moïse donna au roi un dernier avertissement. S’il ne laissait pas partir le peuple, tous les premiers-nés du pays mourraient. Cette nuit-là, chaque famille en Israël* immola un agneau. Ils prirent le sang et le mirent sur les portes de leurs maisons. Dieu avait promis que s’ils faisaient cela, leurs fils ne mourraient pas. Les gens se souviendraient toujours de cette nuit comme de “la Pâque*”. [3]

Dieu sauva son peuple cette nuit-là. Ils entamèrent leur voyage vers le pays que Dieu avait donné à Abraham. Mais, pour arriver à ce pays, ils devaient traverser le désert. Dieu fit beaucoup de choses merveilleuses pour aider le peuple à traverser le désert. Dieu les conduisit. Dieu leur envoya de la nourriture à manger [4] et de l’eau à boire.[5]

Un jour, Dieu dit à Moïse de venir à sa rencontre sur la montagne. Sur cette montagne, Dieu lui donna les lois auxquelles il voulait qu’Israël* obéisse. Dieu voulait qu’ils l’adorent lui seul. Dieu voulait qu’ils se gardent des faux dieux. Il voulait qu’ils soient différents des toutes les autres nations. Les directives de Dieu au peuple étaient claires. Ces lois les protègeraient. Et Dieu les bénirait sils étaient obéissants. Il ne voulait pas que son peuple vive une partie de sa vie sans lui. Il voulait qu’ils se souviennent qu’ils étaient son peuple. C’était lui leur Dieu.

Ces nouvelles lois faisaient partie de l’alliance* de Dieu avec la famille d’Abraham. Tout le peuple était d’accord. Ils promirent d’obéir à Dieu et de le suivre toujours. Mais, avant même que Moïse ait fini d’écrire les commandements, le peuple avait fabriqué une idole*. Dieu punit le peuple pour son péché*. Mais il n’oublia pas la promesse qu’il leur avait faite. Il leur dit de faire un tabernacle où ils pourraient venir se prosterner*. Il leur montra comment la construire. Il leur avait même dit quel genre de meubles ils devaient mettre à l’intérieur. Il leur donna des sacrificateurs qui devaient prier pour eux. Les sacrificateurs devaient leur apprendre comment suivre Dieu. Il avait même promis de venir vivre avec eux dans leur camp. Et quand Moïse finit de faire tout ce que Dieu lui avait dit, Dieu est y entra.

[1] Ge 15:13
[2] Ex 2-4
[3] Ex 12-13
[4] Ex 16
[5] Ex 17

Cliquez maintenant ci-dessous pour répondre au questionnaire sur la partie “L’histoire du livre d’Exode”.