Troisième Partie : Christ et le Salut*

Questions 71 et 72

Question 71: Quel genre de vie Jésus* Christ* a-t-il mené sur terre ?

Une vie simple, honorable,* et humble.

Matthieu 8:20, Matthieu 11:28-30, Luc 4:18-19, 2 Corinthiens 8:9, 2 Corinthiens 10:1

Question 72: Le Seigneur* Jésus-Christ a-t-il jamais péché ?

Non, il était saint* et pur.

Jean 8:29, 2 Corinthiens 5:21, Hébreux 7:26, 1 Pierre 2:21-23

Jesus est le Fils de Dieu. Il était un avec Dieu le Père et Dieu le Saint-Esprit* avant de faire toutes choses. Mais quand il est venu comme un homme, il est venu comme un serviteur.

Jésus est celui qui est venu “sauver son peuple de ses péchés”. Il était le fils que Dieu avait promis à Abraham.* Il était le prophète* qui allait être plus grand que Moïse.* Jésus était le fils que Dieu avait promis à David.* Il devait régner sur un royaume* qui ne finira jamais. Mais Jésus n’avait pas l’air d’un roi. Il ne vivait pas dans une grande maison.1 Il n’a pas dirigé une grande armée.

À bien d’égards, Jésus était un homme ordinaire. Enfant, il a grandi dans une maison de charpentier. Il a grandi et appris. Il a honoré* ses parents. Il était dous et humble.2 Il était aimable avec les gens qui étaient malades et brisés. Jésus est allé vers les gens dont la plupart des gens s’éloignent. Il disait parfois aux gens que Dieu l’avait envoyé pour donner de bonnes nouvelles aux pauvres. Qu’il l’a envoyé pour guérir les gens dont le cœur* était triste. Dieu l’a envoyé pour rendre la vue aux aveugles et aider ceux qui étaient en difficulté. Les gens ordinaires étaient heureux d’entendre cela.

Dès son plus jeune âge, Jésus savait qu’il venait de Dieu. Il savait que Dieu était son Père. Il a donc vécu sa vie pour plaire à son père dans tous les domaines.3 Jésus a fait tout ce que son père voulait qu’il fasse. Il a obéi à la loi* que Dieu a donnée à Moïse. Jésus a fait honneur à son père dans tout ce qu’il a fait. Il a obéi à son père, même si cela signifiait qu’il devait souffrir.

C’est en cela que Jésus était différent de toute autre personne ayant jamais vécu. Jésus a plu à Dieu dans tout ce qu’il a fait. Il a fait toutes les choses que Dieu lui a demandé de faire. Il a aimé Dieu le Père de tout son cœur, de toute son âme* et de tout son esprit. Il n’a jamais eu une mauvaise* pensée. Il n’a jamais dit un mauvais mot. Jésus était sans péché.

Le péché consiste à faire ce que nous ne devrions pas faire. Le péché consiste à ne pas faire ce que nous devrions faire. Le péché, c’est lorsque nous enfreignons la loi de Dieu. Le péché, c’est quand on se rebelle contre Dieu.4 Mais Jésus n’a jamais péché. Il n’a jamais rien fait qui ne plaise à Dieu.

Toute personne qui est née après Adam* et Eve* est née dans le péché. Toute personne qui a eu un père et une mère humains a une nature de péché.5 Mais Jésus n’a pas eu de père biologique. Jésus était le seul et unique fils du Dieu éternel*. Il est né sans péché.

Jésus était saint. Le mot “Saint” signifie mis à part. Lorsque nous disons que Jésus était saint, nous voulons dire qu’il était unique en son genre. Il était séparé du péché.6 Jésus était pur à tous égards.

Pourquoi cela est-il important?

Dans l’Ancien Testament*, lorsque les gens commettaient une mauvaise action, ils devaient apporter une offrande au Temple*. Ils prenaient un jeune animal, souvent un agneau*, dans leur troupeau. Cet agneau devait être parfait. Il ne devait pas être malade. Il ne devait pas être aveugle ou avoir une patte malade. L’agneau ne devait pas avoir de défaut.

La personne devait apporter l’agneau au prêtre* du Temple. La personne devait confesser* ce qu’elle avait fait. Mais le prêtre ne punissait pas la personne. Au contraire, le prêtre tuait l’agneau. Il brûlait une partie de l’agneau sur l’autel.* Il donnait l’agneau en sacrifice.* L’agneau donnait sa vie pour payer ce que la personne pécheresse avait fait.

Lorsque Jean le Baptiste* a vu Jésus pour la première fois, il l’a appelé “l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde”.7 Jean savait que Jésus serait comme l’agneau de l’Ancien Testament. Si Jésus devait être un sacrifice pour son peuple, il devait être parfait. Si Jésus était un pécheur*, il ne serait pas en mesure de nous aider. Il ne pouvait pas enlever les péchés des autres s’il était lui aussi un pécheur. Mais Jésus était un sacrifice parfait8 parce que Jésus était sans péché.

[1] Matthieu 8:20
[2] Matthieu 11:29; Philippiens 2:7-8
[3] Luc 2:41-52
[4] 1 Jean 3:4; Deutéronome 9:7; Josué 1:18
[5] Psaume 51:5; Romains 5:12, 17, 19
[6] 2 Corinthiens 5:21; Hébreux 4:14; 1 Pierre 2:2; 1 Jean 3:5
[7] Jean 1:29; Jean 1:36
[8] 1 Pierre 1:18-19; 1 Jean 3:5